Somnolence au volant

Selon une étude menée par l’association d’assureurs Attitude Prévention, manger un repas trop copieux augmenterait le risque de somnolence au volant et par conséquent le risque d’accident sur la route. En effet, la somnolence est la principale cause de mortalité sur l’autoroute en France.

Ainsi, pour établir ces conclusions, les auteurs de cette étude ont analysé le comportement de trois groupes d’automobilistes sur un simulateur : les premiers avaient avalé un repas trop calorique, les deuxièmes un repas « normal » et les troisièmes avait effectué un « jeûne séquentiel », c’est-à-dire qu’ils n’avaient rien mangé depuis la veille au soir.